Les merveilles perchées sur les cimes du monde (4)

Publié le par Luciole

Les cathares de Peyrepertuse

Au sud de l'Aude, entre la chaîne des Pyrénées et les rivages de la Méditerranée, le château de Peyrepertuse surplombe les vallées et les vignobles du Pays Cathare. Perché sur une crête de plus de 800 mètres d'altitude, il mesure plus de 300 mètres de long.Au sud de l'Aude, entre la chaîne des Pyrénées et les rivages de la Méditerranée, le château de Peyrepertuse surplombe les vallées et les vignobles du Pays Cathare. Perché sur une crête de plus de 800 mètres d'altitude, il mesure plus de 300 mètres de long.

Au sud de l'Aude, entre la chaîne des Pyrénées et les rivages de la Méditerranée, le château de Peyrepertuse surplombe les vallées et les vignobles du Pays Cathare. Perché sur une crête de plus de 800 mètres d'altitude, il mesure plus de 300 mètres de long.

Le château gothique de Quéribus

Perché à 728 mètres d'altitude, sur un étroit piton rocheux, le château de Quéribus domine le village de Cucugnan, immortalisé par les Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet. Ce majestueux témoignage de l'architecture gothique est le dernier bastion de la résistance cathare, tombé en 1255.Perché à 728 mètres d'altitude, sur un étroit piton rocheux, le château de Quéribus domine le village de Cucugnan, immortalisé par les Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet. Ce majestueux témoignage de l'architecture gothique est le dernier bastion de la résistance cathare, tombé en 1255.

Perché à 728 mètres d'altitude, sur un étroit piton rocheux, le château de Quéribus domine le village de Cucugnan, immortalisé par les Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet. Ce majestueux témoignage de l'architecture gothique est le dernier bastion de la résistance cathare, tombé en 1255.

Le château hispano-musulman de Salobrena

Situé sur le plus haut point de la ville, le château de Salobrena abritait la dynastie Nasride au XIVe siècle, mais on trouve des traces de son existence dès la Rome antique.Situé sur le plus haut point de la ville, le château de Salobrena abritait la dynastie Nasride au XIVe siècle, mais on trouve des traces de son existence dès la Rome antique.

Situé sur le plus haut point de la ville, le château de Salobrena abritait la dynastie Nasride au XIVe siècle, mais on trouve des traces de son existence dès la Rome antique.

Le château de Montfort en Dordogne

Au sud de Sarlat, entre Vitrac et Carsac, le château de Montfort veille du haut de son promontoire sur une boucle de la Dordogne. Le donjon et les tours à toit pointus du château ajoutent à la grandeur du site. Au sud de Sarlat, entre Vitrac et Carsac, le château de Montfort veille du haut de son promontoire sur une boucle de la Dordogne. Le donjon et les tours à toit pointus du château ajoutent à la grandeur du site.

Au sud de Sarlat, entre Vitrac et Carsac, le château de Montfort veille du haut de son promontoire sur une boucle de la Dordogne. Le donjon et les tours à toit pointus du château ajoutent à la grandeur du site.

Le Grand Bouddha de Leshan

Taillé à même la roche de la falaise du mont Lingyun, sur la rive est de la rivière Min Jiang au Sichuan, ce Grand Bouddha assis, édifié entre 712 et 803, doit son existence à une légende selon laquelle un moine bouddhiste aurait voulu calmer les marins qui empruntaient le périlleux confluent des trois rivières Dadu, Qingyi et Minjiang. Du haut de ses 71 mètres de hauteur, avec une tête de 14,7 mètres, ce bouddha était le plus grand du monde avant le XXème siècle.Taillé à même la roche de la falaise du mont Lingyun, sur la rive est de la rivière Min Jiang au Sichuan, ce Grand Bouddha assis, édifié entre 712 et 803, doit son existence à une légende selon laquelle un moine bouddhiste aurait voulu calmer les marins qui empruntaient le périlleux confluent des trois rivières Dadu, Qingyi et Minjiang. Du haut de ses 71 mètres de hauteur, avec une tête de 14,7 mètres, ce bouddha était le plus grand du monde avant le XXème siècle.

Taillé à même la roche de la falaise du mont Lingyun, sur la rive est de la rivière Min Jiang au Sichuan, ce Grand Bouddha assis, édifié entre 712 et 803, doit son existence à une légende selon laquelle un moine bouddhiste aurait voulu calmer les marins qui empruntaient le périlleux confluent des trois rivières Dadu, Qingyi et Minjiang. Du haut de ses 71 mètres de hauteur, avec une tête de 14,7 mètres, ce bouddha était le plus grand du monde avant le XXème siècle.

Le monastère de Rongbuk : le plus haut du monde

Qui pourrait deviner que ce monastère se situe à plus de 5 000 mètres d'altitude ? Tout près du glacier Rongbuk, il est le point de départ de l'ascension de l'Everest !Qui pourrait deviner que ce monastère se situe à plus de 5 000 mètres d'altitude ? Tout près du glacier Rongbuk, il est le point de départ de l'ascension de l'Everest !

Qui pourrait deviner que ce monastère se situe à plus de 5 000 mètres d'altitude ? Tout près du glacier Rongbuk, il est le point de départ de l'ascension de l'Everest !

Publié dans Un lieu - une visite

Commenter cet article