Le chant du départ

Publié le par Luciole

Ce billet a été fait par Claudius mon "Bout d'chou" pour remercier tous ceux qui ont fait que ce jour lui soit inoubliable 

 

 

Samedi dernier, petite fête pour marquer le départ de ma nouvelle vie après avoir quitté mes obligations salariées remplies avec une conscience proche de l'abnégation durant 43 années sans interruption.

Ca faisait plusieurs mois que quelque chose se tramait. Des conversations s'arrêtaient lorsque j'arrivais, des courriers et des mails m'étaient cachés, on me demandait de sortir faire une course, on s'inquiétait de mes horaires de présence à la maison, etc. Ces derniers temps, ça s'était même aggravé, il est arrivé que l'on me foute dehors pour une promenade forcée que je devais prolonger par un séjour chez ma fille en dehors de ma maison !

N'étant pas entièrement lobotomisé par ma vie de labeur, je me suis bien douté que ça avait quelque chose à voir avec ma sortie du système salaires.

Il s'agissait de la préparation d'une fête qui aurait lieu à Saint M'Hervé, une charmante commune d'Ille-et-Vilaine où Elisabeth occupe le poste de 3ème adjoint, mais surtout, qui est dotée d'une salle des fêtes remarquable et peu chère par rapport à ce qu'on trouve dans la région parisienne.

Afin qu'un maximum de monde puisse en profiter, le jour J était inclus dans les congés scolaires de la Toussaint puisqu'il s'agissait du samedi 31 octobre.

Lorsqu'on a enfin consenti à me parler de la chose, j'ai dressé ma liste d'invités en fonction de mes différents cercles de relations. Hélas, le monde virtuel auquel je tenais beaucoup a fait défaut, mais je ne lui en veux pas, il y a en effet des priorités à gérer et on n'est pas toujours maître de son état de santé.

Il y aurait donc à peu près 80 invités, ce qui représente déjà, du point de vue de l'organisation, une lourde tâche.

L'organisation puisque j'en parle, a été prise en charge par Elisabeth, assistée de Nathalie, Laëtitia, Fabrice, Nicolas, Cyril et Lucile qui ont coordonné les différentes tâches : réservation de la salle, production d'idées de décoration (j'avais, à leur demande, proposé comme thème le fantastique), lancement des recherches de déguisements, écriture des sketchs, chansons et spectacles, montage du repas avec recherche des fournisseurs, création des costumes.

Et le 31 octobre est enfin arrivé; reportage en images.

salle_082

Préparation de la salle : (rappel, vous agrandissez les photos en cliquant dessus)

salle_001 salle_002 salle_004

L'entrée, le hall, le sas, la salle et la cuisine

salle_005 salle_006 salle_007

Installation des tables, des couverts, des fanions ...

chichi_009 chichi_010 chichi_012

... les chandeliers, la fontaine, système d'accrochage des fanions ...

chichi_014 chichi_021 chichi_018

chichi_030 chichi_020 chichi_032

... pliage des serviettes, installation des verres (1ère tournée), promenade de p'tit prout ...

chichi_016 chichi_058 salle_026

... les fanions (dessins Fabrice, coloriage Leslie, Babeth et Charly) ...

salle_032 salle_031 salle_030

... l'arbre aux voeux, la table des cadeaux et le tableau mystère ...

chichi_062 chichi_061 chichi_064

... installation du sas d'entrée ...

chichi_066 chichi_067 chichi_068

... le coin de Fred, le DJ, son matos, ses câbles ...

chichi_055

... et la fontaine de Fabrice (de fête en fête de plus en plus inventive et imposante)

salle_008

Ici un petit arrêt descriptif

Le système et le moteur (une pompe aquarium) sont cachés sous les tréteaux.
Le liquide arrive par la bouche du masque (signé Claudius), il passe ensuite dans la cage d'un rat*, puis serpente le long d'un cylindre et est transporté par un tube de cuivre jusqu'à un récipient posé sur un vase en verre contenant des poissons; un autre tuyau emmène le liquide jusqu'à la fontaine en passant près du samovar. La coupe du samovar contient un système produisant couleur et fumée.
La plateforme est agrémentée de deux de mes sculptures qui figurent habituellement dans le bassin de mon jardin; les poissons nous les ont gentiment prêtés.

* le délire créatif de Fabrice a été bridé, en effet, le rat a été remplacé par un hamster et Fabrice avait également prévu d'inclure à son œuvre des bocaux de formol contenant serpents et crapauds.
La censure est partout ... même dans la famille.
Je suis avec toi, Fafa !

Et enfin le coin photo par lequel chaque arrivant devra passer avant d'entrer dans le sas puis dans la salle

personnages_012

 

salle_082

Les personnages


personnages_001 personnages_003 personnages_005

personnages_007 personnages_009 personnages_010

personnages_014 personnages_017 personnages_016

personnages_019 personnages_023 personnages_020

personnages_024 personnages_029 personnages_032

personnages_031 personnages_034 personnages_037

personnages_038 personnages_040 personnages_042

personnages_046 personnages_048 personnages_050

personnages_055

personnages_052 personnages_064 personnages_054

personnages_059 personnages_061

personnages_066 + personnages_069 = personnages_067

personnages_072   personnages_073

La soirée et la nuit ont été mises en musique par l'excellent Fred que je vous conseille de consulter si vous avez besoin d'un DJ de qualité avec, ce qui ne gâte rien, une très belle voix : Calypso Production

Babeth m'avait demandé de confectionner des statuettes , les Claudius d'Or afin de doter certains jeux d'une récompense

claudius_001 claudius_003

Je les ai réalisé en argile blanche; les figurines ont été ensuite cuites à 980° puis recouverte d'une fine couche d'or fin (on dirait de la peinture acrylique tellement c'est bien fait) par Lucile.

3 de ces Claudius d'Or ont été attribués aux trois premiers du concours des déguisements. Le jury était composé de l'assistance toute entière qui a été chargée de voter pour leurs trois préférés. Le premier avait 3 points, le second 2 points et le troisième 1 point. C'est Fred, notre DJ qui a procédé au comptage (c'est le seul qu'on a trouvé d'assez honnête parmi les présents, il faut dire que c'est le seul qui, bien que déguisé lui aussi, n'a pas participé au concours).

Résultats :

1ers :    la famille Pierrafeu : Laëtitia, Nicolas et Noah, dit "p'tit prout"
2èmes : le groupe Super Mario, Peach et Luigi : Romain, Audrey et Damien
3èmes : Marge et Omer Simpson : Laurence et Gérard

spectacle_059

étant donné les pouvoirs exorbitants que je me suis attribué lors de cette soirée, j'ai accordé un Claudius d'Or supplémentaire à Peter Pan et sa fée Clochette, Cyril et Nathalie, dont j'ai regretté l'absence au classement.
Sachant que vous, pauvres lecteurs, vous n'avez qu'un léger pouvoir de contestation, vous pouvez exprimer vos préférences dans les commentaires.

salle_082

Le repas :

Le repas a été confectionné par un traiteur (pour la partie froide) sur des recettes données par Lucile et Elisabeth. La partie chaude a été prise en charge par Fabrice et ses aides (7 heures de cuisson pour un jambon à l'os) et le traiteur s'est également chargé du gratin dauphinois d'accompagnement, les gâteaux viennent d'une excellente patisserie de Vitré.

Le menu était imprimé sur un parchemin enroulé dans une éprouvette marquée au nom de l'invité, ce qui a permis de désigner les places sur les trois tables surmontées de leur fanions :

 

salle_032   salle_031   salle_030


Solution de Trolligo-aliments

Fraicheur de pescadouille dégoulinante
Tubercules cubiques et leurs lambeaux de porcinouille
Granulés africains aux roubignolles anhydritisées à la mode d'Hollywood 
Tronçonnade ensanglantée et sa bufflonade à l'herbe qui chante
Filaments de feuilles pétantes à la mosaïque de cube
Tourbillonnade de cucurbitacées verdoyantes aux limaces irradiées
Herbe urticante à la charpie de trolls
Régurgitation de mammouth volant et tronçonnade de queue d'ogre

Cuissot de phacochère au jus de trolls et gratinades de tubercules

Farandole de fermentation lactique et ses mauvaises herbes du marais

Calinothérapie stomacale

Nectars de Bacchus

Tout le monde étant encore debout le lendemain, et personne n'étant mort de faim, nous en avons déduit que tout était parfaitement dégustable.

salle_039 salle_040 salle_041

salle_042 salle_043 salle_046

salle_047 salle_048 salle_049

salle_054  salle_055 salle_056

et, durant 7 heures

salle_024

Pendant ce repas a eu lieu la soirée spectacle avec différents numéros préparés par les invités et auxquels, parfois, j'ai été convié sans aucune préparation ni répétitions, ce qui me permet de m'excuser des ratés dans les chorégraphies.

Il y eu tout d'abord un sketch à partir des aphorismes (bien ciblés sur Claudius, bande de sapajous), très bien interprété par Titouann, Charly, Leslie et Alexandre, les phrases choisies :

  • Toutes mes tentatives de régime se sont soldées par un bide !
    Le chat est comme la sauce bolognaise, il retombe toujours sur ses pattes.
    J'ai demandé à un ami de mesurer mon tour de taille, il devrait être là dans quelques minutes.
    Moins on a de souffle et plus on doit souffler de bougies. C'est dingue, non ?
    Chez les gros, il y plus de place pour la beauté intérieure que chez les autres.

puis 2 chorégraphies, créées par elle-même, de Leslie sur les musiques de Marcia Bailar des Rita Mitsouko et sur un zouc endiablé (ça a bien changé les majorettes, depuis le temps),

ensuite un superbe morceau d'anthologie adapté d'un sketch des inconnus, Biouman mis en scène et joués par Alexandre dans le rôle du méchant, Leslie dans le rôle de la gentille, Nicolas , Fabrice et Cyril en sauveteurs qui se transforment en force rouge (Babeth), force bleue, Laëtitia et force jaune (et marron derrière), Nathalie.

Fred, notre talentueux DJ a initié 10 d'entre nous au gonflage de ballon/saucisse (c'est un sacré coup à prendre) et à la confection d'animaux avec le résultat. A cette occasion Claude (de Jatteau) a gagné un Claudius d'Or pour être arrivée la première à produire quelque chose qui ressemblait à un chien.

Intervention des amis de La Vie de Jatteau : "Au boulot" (sur l'air "d'au suivant "de Jacques Brel), puis "Ode à Claude" et enfin "La pauvre !!!" interprétés par Sophie, Laurent, Anne, Arnaud, Claude, Alain, Véronique, Dominique, Philippe, Isabelle, Laïna, Quentin, Romain et Loïc.

Il y eu ensuite un superbe tableau musical de près d'un quart d'heure avec costumes et chorégraphies des onze pays ou villes que j'ai visité : "Le Tour du Monde de Claudius" : France, Belgique, Espagne, Tunisie, Brésil, New York, Venise, Grèce, Maroc, Québec et Allemagne.

Les Clodettes sont montées en scène pour "Magnolias For Ever" : Lucile, Laëtitia, Nathalie et Babeth et j'ai du, au pied levé, c'est le cas de le dire, remplacer Cloclo qui n'avait pas pu venir cause d'applique défaillante.

Quelques vues

sophie_036

spectacle_001   spectacle_003

spectacle_006 spectacle_007 spectacle_008

spectacle_014 spectacle_013 spectacle_016

spectacle_018 spectacle_019

spectacle_022 spectacle_020 spectacle_024

spectacle_025 spectacle_027 spectacle_026

spectacle_028 spectacle_036 spectacle_029

spectacle_031 spectacle_033 spectacle_032

spectacle_039 spectacle_041 spectacle_043

spectacle_047   spectacle_052

Une superbe idée ensuite, sur la base des chaises musicales, qui va m'assurer 12 soirées sympatoches en 2010. Il s'agit des contrats "Claudius".
Douze personnes qui représenteront les 12 mois de l'année sont venues sur scène avec leur chaise. Nicolas lance un défi, tout le monde le relève et revient à sa place, mais entre temps Nicolas a enlevé une chaise; il y a donc un perdant par défi.
Le perdant doit inviter Claudius, n'importe quel jour du mois qu'il représente, à participer à une activité.
Le douzième, le gagnant, est lui, invité par Claudius en novembre 2010.
Chacun part avec un Claudius d'or

spectacle_058

le résultat :

Décembre 2009 : "petit papa Noël" : visite d'un marché de Noël : Monique
Janvier 2010 : "Vive les rois" : dégustation d'une galette des Rois sans oeufs : Béatrice
Février 2010 : "C'est Mardi Gras" : soirée déguisée : Marika
Mars 2010 : "Vive les narcisses" : repas thématique jaune : Michel
Avril 2010 : "Poisson d'avril" : préparer un poisson d'avril : Gérard
Mai 2010 : "fait ce qu'il te plait" : fais ce qu'il te plait mais avec Claude : Philippe
Juin 2010 : "La musique est en fête" : célébration de la fête de la musique : Arnaud
Juillet 2010 : "Ca chauffe, ça chauffe" : barbecue partie ou repas thématique rouge : Patrick
Août 2010 : "Sea, sexe and sun" : soirée thématique sea, sexe and sun : Yolaine
Septembre 2010 : "l"automne approche" : balade en forêt : Laurence
Octobre 2010 : "C'est halloween !" : repas à base de citrouille : Laurent
Novembre 2010 : "Vive le gagnant" : Claude invite le gagnant qui est Alain

Enfin, un dernier tableau : les Village People dans "YMCA" avec Nicolas, Cyril, Alexandre, Fabrice et invité surprise : Claudius

spectacle_064 spectacle_063 spectacle_066

... tout le monde est venu nous rejoindre sur la piste et nous avons sudoriparé en cadence jusqu'à l'heure de la soupe à l'oignon, aux alentours de 5 heures du matin, entraîné par la musique et les chansons de Fred.

salle_080

 

salle_082

Oups, j'allais oublier de vous parler du tableau mystère.
Il y a quelques temps Laëtitia a écrit à tous les invités pour leur demander d'envoyer sur un site des photos, rappelez-vous :

La soirée organisée le 31 octobre par Claude pour son anniversaire et son départ en retraite s'approche doucement et il est temps pour nous de vous solliciter un peu pour lui faire une surprise...
Nous nous sommes dit qu'il serait bien de laisser une trace originale de nous dans son "chez lui"...
L'idée : la reproduction d'une affiche de « Miss Tic. », artiste dont il affectionne tout particulièrement les œuvres, à partir d'un peu de lui et de nous... Si, si, c'est simple et ça s'appelle la photomosaïque ! (voir www.photoweb.fr) Je m'explique... avec des photos de vous, de lui, de vous avec lui, de lui avec eux, jeune, "vieux"..... de photos de ses voyages, ses passions, ses exploits... bref de tout ce qui vous fait penser à lui (tout est accepté!!!), nous allons reproduire une affiche.
L'objectif est d'avoir entre 500 et 1 000 photos collectors numériques, alors à vos archives!!! Pour ce faire, deux possibilités :
- soit vous téléchargez directement vos photos sur le site où nous allons commander l’affiche,
- soit vous me les adressez
(mais je vous avoue que je préfèrerai que vous optiez pour la première possibilité ! Je vous assure, ce n'est pas très compliqué...)

suivait un mode d'emploi très clair puisqu'une bonne partie d'entre vous a répondu.
Le tableau avec l'oeuvre de Miss Tic ne donnait pas grand chose et un vote a eu lieu entre plusieurs autres possibilités : plusieurs tableaux de Miss Tic, certains de Dali, des sculptures de Nikki de Saint Phalle, des oeuvres du céramistes fou de La Borne, Jean Linart et le choix s'est porté sur un tableau de Miro, un peintre que j'affectionne également.

Voici donc le résultat fait à partir d'un choix de 1 500 photos, dont certaines sont reproduites plusieurs fois pour représenter une mosaïque d'environ 5 000 photos; un rude boulot pour obtenir cette merveille ( dimensions 100 x 76) que je n'ai pas fini d'éplucher :

salle_072   salle_073

avec ou sans flash, ça ne vaut évidemment pas la vision en réel, mais vous passerez bien un jour par chez moi, il y sera ... en bonne position.

Publié dans Famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article